fbpx

Accueil » Loisirs » Assurance voyage, comment bien s’assurer pour un voyage à l’étranger ?

Assurance voyage, comment bien s’assurer pour un voyage à l’étranger ?

Comment bien s’assurer pour un voyage à l’étranger ? Tout savoir sur les assurances voyage et sur les garanties déjà incluses dans les packages des cartes bancaires.
Les grandes lignes

 

Lors d’un séjour à l’étranger, vous pouvez rencontrer différents types d’imprévus. Maladie, accident, retard de vol, perte de vos bagages, vol ou perte de vos papiers…

Un voyage peut malheureusement être annulé, interrompu ou encore compromis à cause de nombreux événements. Loin de chez soi, gérer une situation d’urgence peut être complexe et gâcher tout ou partie de vos vacances. Une assurance voyage permet de faire face à tous ces risques et à leurs conséquences financières.

Loin d’être une dépense superflue, l’assurance voyage vous permet de partir l’esprit tranquille. La majorité des garanties sont déjà présentes dans le package des cartes bancaires, il est important de bien faire le point avant de préparer un projet de séjour en France ou à l’étranger.

POURQUOI SOUSCRIRE À UNE ASSURANCE VOYAGE ?

Un simple petit incident à l’étranger peut avoir des répercussions financières importantes lorsque vous n’êtes pas protégé par une assurance voyage. Il n’est certes pas agréable d’imaginer d’éventuels problèmes lorsqu’on organise un voyage. Cependant, penser à protéger au mieux sa famille et ses biens afin de profiter pleinement de son séjour s’avère indispensable.

Par ailleurs, certains pays ne laissent pas entrer les voyageurs sans assurance voyage. L’attestation d’assurance voyage est l’un des documents nécessaires à l’obtention du visa d’entrée. Elle prouve aux pays concernés que vous serez pris en charge des frais de santé, d’assistance et de rapatriement, si nécessaire. Les pays concernés par cette obligation légale sont la Chine, la Russie, l’Algérie et Cuba.

L'ASSURANCE SANTÉ VOYAGE

La première des choses à laquelle on pense lorsqu’on part en voyage, c’est à protéger sa santé et celle de toute sa famille. Notre système de santé est l’un des plus performants au monde. Vous pourriez penser que vous serez aussi bien couverts dans tous les pays que vous visiterez. Cependant, les conditions sanitaires et de prises en charge médicales ne sont pas les mêmes partout. Sans parler des frais de consultations ou hospitaliers qui peuvent être très élevés dans certains endroits du globe.

L’assurance santé voyage dans l’UE

Si vous restez dans la zone UE, vous pouvez bénéficier de votre assurance maladie française. Il suffit de demander à votre caisse de sécurité sociale une carte européenne d’assurance maladie (CEAM), la demande se fait en quelques clics sur www.ameli.fr. Elle vous permettra d’accéder aux soins dont vous auriez besoin pendant votre séjour, dans les mêmes conditions que les locaux. Vous pouvez en faire la demande gratuitement. Elle est nominative et valable 2 ans. Pensez à la réclamer 15 jours minimum avant votre départ.

Pour en savoir plus sur la CEAM, rendez-vous sur www.ameli.fr

L’assurance santé voyage hors de l’UE

Hors des frontières de l’Europe, vous pouvez, dans certains cas très précis, prétendre à des remboursements de soins médicaux à votre retour en France par la CPAM. Mais, attention, il vous faudra faire la preuve qu’il s’agissait de soins imprévus et urgents. Vous devrez en attendant avancer tous les frais. Les remboursements éventuels se font sur appréciation du médecin conseil et sur la base des grilles forfaitaires en vigueur en France. Si vos dépenses réelles dépassent les bases de remboursement de la sécurité sociale française, le reste sera à votre charge.

Avant de partir hors UE, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur l’état sanitaire du pays de destination et sur le montant des frais médicaux.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller consulter notre article "Etes vous bien assuré en cas de maladie à l'étranger ?"

assurance-voyage-avion-papier

Pour bien préparer votre voyage, reportez-vous à l’onglet santé du site  » conseils aux voyageurs  » de France Diplomatie ou aux conseils d’AirFrance. Les limites de la prise en charge des frais médicaux par la sécurité sociale française sont à prendre en considération lorsque vous partez à l’étranger. De plus, la sécurité sociale ne couvre ni l’assistance, ni la perte des bagages, ni le retour en France en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche, ni votre responsabilité civile. Il est donc fortement conseillé de faire appel aux garanties de sa carte bancaire ou éventuellement de souscrire une assurance multirisque voyage pour être bien protégé.

UNE ASSURANCE MULTIRISQUE VOYAGE, C'EST QUOI ?

La définition de l’assurance multirisque voyage

Une assurance voyage est un contrat d’assurance non obligatoire qui permet de garantir les conséquences directes d’un évènement lié à un voyage à l’étranger, qu’il soit personnel ou professionnel. Les évènements assurés peuvent être préalables au voyage ou survenir pendant celui-ci.

L’assurance multirisque voyage sert donc à rembourser le montant des frais engagés ou indemnise les pertes ou préjudices, suite à un accident, une maladie ou autres dommages subis lors du voyage.

Les garanties couvrent l’assuré et toutes les personnes citées au contrat ainsi que leurs biens.

Les notions d’assurance et d’assistance

Comme pour un contrat d’assurance auto, par exemple, il est important de bien différencier les notions d’assurance et d’assistance.

  • L’assurance : c’est la partie qui va prendre en charge l’ensemble de vos frais lors d’un sinistre (frais médicaux, vol ou perte de vos bagages, responsabilité civile…).
  • L’assistance : elle va intervenir dans la logistique et l’organisation propres au sinistre (secours, envoi de médicaments sur place, jusqu’au rapatriement si nécessaire).

Les garanties de l’assurance voyage

L’assurance multirisque voyage peut couvrir de nombreux évènements.

  • L’annulation du voyage de votre fait. Les causes de l’annulation du voyage doivent être prévues au contrat et concernent le plus souvent la maladie, le décès ou l’accident.
  • Le retard ou annulation de vols ou de trains par les compagnies.
  • La non présentation au vol suite à un retard de votre part. Attention, si vous vous présentez en retard à votre vol et qu’aucune assurance n’a été souscrite, votre billet ne vous sera pas remboursé. Seul le montant des taxes et redevances appliquées sur le billet d’avion vous sera reversé, comme le prévoit le code de la consommation (cf. article L.113-8).
  • Le vol, la perte ou détérioration de bagages.
  • Le vol ou la perte d’effets personnels.
  • L’assistance.
  • Les frais médicaux (consultation médicale, médicaments…).
  • Les frais d’hospitalisation. Notez que dans certains pays comme les États-Unis ou le Canada, les frais d’hospitalisation sont très élevés. Pensez à vérifier vos plafonds de garanties.
  • Le rapatriement. Si vous êtes victime d’un accident, d’une maladie ou en cas de décès, l’assurance voyage organise votre rapatriement en France, selon les termes prévus au contrat.
  • La responsabilité civile. Cette garantie couvre tous les dommages, matériels ou immatériels, que vous ou un membre de votre famille pourriez causer à un tiers durant votre séjour.
  • L’aide juridique. Cette garantie intervient en cas de litige avec les autorités d’un pays étranger. Elle prévoit la mise à disposition d’un avocat, le paiement d’une caution ou toute autre assistance juridique nécessaire.

Cette liste est non exhaustive et peut varier d’un contrat à l’autre.

JE RÈGLE MON VOYAGE AVEC MA CARTE BANCAIRE, DOIS-JE SOUSCRIRE UNE ASSURANCE VOYAGE EN COMPLÉMENT ?

Il n’est pas toujours nécessaire de souscrire une assurance voyage si vous possédez une carte bancaire. Certaines cartes disposent en effet de garanties d’assistance et d’assurance déjà incluses en cas de voyage en France ou à l’étranger. Ces garanties sont liées au type de carte que vous possédez et se déclenchent uniquement si les frais (vols, réservations d’hôtels, locations de véhicules…) ont été réglés avec cette dernière et ce pendant les 3 premiers mois de votre séjour.

En cas de projet de voyage de moins de 3 mois, il est conseillé de d’abord vérifier les garanties comprises dans le package de votre carte bancaire pour ne pas souscrire une assurance voyage spécifique qui ferait doublon. D’autant que cela ne vous permettra pas d’être indemnisé deux fois pour les mêmes évènements.

Les cartes bancaires de la Banque Populaire du Nord proposent des garanties d’assurance voyage(2) qui peuvent suffire à couvrir la plupart des problèmes survenant lors d’un séjour en France ou à l’étranger(3). Attention, passé ce délai de 3 mois, il est nécessaire de souscrire une assurance voyage spécifique.

Le cas des cartes bancaires classiques

Compris dans leur prix, les cartes Visa classic Facelia(1) et Visa Electron de Banque Populaire du Nord proposent notamment les garanties d’assistance(2)(4) et d’assurance(2)(5) suivantes :

  • rapatriement médical, depuis la France ou l’étranger ;
  • remboursement des frais médicaux ;
  • frais juridiques ;
  • frais de retour des accompagnants assurés ;
  • remboursement des frais d’hébergement des proches assurés.
  • Assurance décès/invalidité (sous certaines conditions(2))

Le cas des cartes bancaires premium

Compris dans leur prix, les cartes Visa Premier Facelia(1), Platinum Facelia(1) et Visa Infinite de Banque Populaire du Nord disposent des mêmes services d’assistance que les cartes bancaires classiques avec en plus la possibilité de bénéficier d’un chauffeur de remplacement, si nécessaire. Elles proposent, en outre, les garanties d’assurance suivantes(2)(5) :

  • assurance décès/invalidité (voir plafonds propres à chacune de cartes)
  • annulation voyage ;
  • retard avion et bagages ;
  • perte, vol ou détérioration des bagages ;
  • responsabilité civile ;
  • assurance neige et montagne (frais de recherches et secours, frais médicaux, bris de ski, remboursement des forfaits…) ;
  • vol ou dommages sur véhicule de location.

Pour connaître en détails les avantages et les garanties des cartes Visa Banque Populaire, reportez-vous à leurs notices d’information ou prenez rendez-vous avec votre conseiller en ligne ou en agence.

Si vous réglez vos dépenses avec votre carte bancaire, vous bénéficiez d’un certain nombre de garanties déjà incluses sans coût supplémentaires et vous couvrent pendant les 3 premiers mois de votre voyage. Passé ce délai des 3 mois, si vous devez souscrire un contrat d’assurance voyage, vérifiez bien toutes les conditions et les plafonds de prise en charge. Ils doivent correspondre à vos besoins spécifiques : zones visitées, nombre de personnes qui voyagent avec vous, activités sportives prévues (certaines activités dites « à risque » étant exclues par exemple), etc. N’oubliez pas de bien enregistrer le numéro de l’assistance voyage à contacter en cas de problème et de déclarer, dans les 5 jours, tout événement garanti à votre assistance de carte bancaire ou à votre assureur voyage. Facultatif, s’assurer reste pourtant indispensable pour parer à toutes les éventualités.

Mentions

Document non contractuel et à caractère publicitaire.
(1) Crédit renouvelable pouvant être associé à une carte permettant de payer soit au comptant comme une carte de paiement classique, soit à crédit par l’utilisation du crédit renouvelable associé. Le choix du mode de règlement à crédit est un service disponible pour : les retraits d’espèces et les paiements de proximité en France ; les paiements à distance sous réserve de disponibilité du service chez les e-commerçants ; les paiements depuis une solution de paiement mobile agréée par l’Emetteur sous réserve de disponibilité du service. Vous exprimez votre choix lors du règlement de votre achat ou du retrait au distributeur de billets. Conformément à la loi, à défaut de choix, l’opération sera effectuée comptant. Il peut également être utilisé par virement sur votre compte de dépôt ou par émission de chèques. Pour plus d’informations, reportez-vous à la brochure commerciale de votre agence Banque Populaire. Ce crédit renouvelable peut être souscrit sans la carte bancaire Facelia
(2) Selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur – reportez-vous à la notice d’information de votre carte.
(3) Voir liste des pays exclus sur le site d’Assistance à l’adresse suivante : mondial-assistance.fr/pays-exclus
(4) Les garanties d’assistance du contrat Carte Visa sont un contrat Fragonard Assurances et AWP France SAS, opérant sous la dénomination commerciale « Mondial Assistance ». BPCE, intermédiaire en assurance inscrit à l’Orias sous le n°08 045 100
(5) Les garanties d’assurance du contrat Carte Visa sont un contrat de Axa France Vie, entreprise régie par le Code des assurances. Banque Populaire du Nord, intermédiaire en assurance inscrit à l’Orias sous le n°07 001 925

La Banque Populaire du Nord intermédiaire de crédit distribue exclusivement pour le compte de BPCE Financement – Société Anonyme, 439 869 585 RCS Paris – le crédit renouvelable Facelia, sous réserve d’acceptation par BPCE Financement et après expiration du délai légal de rétractation.
BPCE. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital de 168 438 120 euros. Siège Social : 50, avenue Pierre Mendès France – 75201 Paris Cedex 13. RCS Paris N° 493 455 042. BPCE, intermédiaire d’assurance inscrit à l’ORIAS sous le N° 08 045 100.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Derniers articles publiés
Voir tous les articles
Banque Populaire du Nord, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L512-2 et suivants du Code Monétaire et Financier et l'ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédit. En matière de produits d'assurance, la Banque Populaire du Nord agit en qualité de courtier, mandataire d'Intermédiaire et mandataire en assurance immatriculé à l'Orias sous le numéro 07 001 925. La Banque Populaire du Nord est titulaire de la carte d'agent immobilier CPI 5906 2018 000 029 362 délivrée par la CCI Grand Lille l'autorisant à effectuer des transactions sur immeubles et fonds de commerce sans manipulation de fonds.