Accueil » Loisirs » Quoi faire en confinement ? …Des travaux bien sûr !

Quoi faire en confinement ? …Des travaux bien sûr !

De nouveau en confinement, nous sommes aujourd’hui limités dans nos déplacements. Autant dire que les sorties du soir & du week-end c’est terminé pour un moment ! Alors pourquoi ne pas (enfin !) se lancer dans les petits et gros travaux que l’on a toujours repoussé à demain ?
Les grandes lignes

Les petits travaux chez soi, c'est possible en confinement !

escaliers-travaux-confinement-nord-1930

Marie c’est moi et mon truc à part écrire des newsletters, ce sont les travaux et le bricolage ! Le 1er confinement a été l’occasion de me lancer dans la remise en état de mon escalier. Attention, côté budget, ça a un coût et l’achat du matériel n’était pas forcément prévu au programme.

Heureusement, les grandes enseignes sont ouvertes et elles proposent suffisamment de choix à tous les prix. Donc avec un peu d’huile de coude, un peu d’organisation et un bon conseiller bancaire, j’ai pu m’en tirer pour pas trop cher. Je vais vous expliquer comment…

LANCEMENT DU PROJET "TRAVAUX ESCALIER" : DE QUOI AVAIS-JE BESOIN ET DE COMBIEN ?

Aujourd’hui, la décoration occupe une place de plus en plus importante dans nos vies. Et comme, plus de 3 Français sur 4, je m’intéresse à la décoration d’intérieur. J’aime mettre la main à la pâte, transformer mon chez-moi pour y être bien et ressentir l’énorme satisfaction du travail accompli. Ne dit-on pas que l’on est jamais aussi bien servi que par soi-même !

Lors du dernier confinement, je me suis donc lancée dans la réfection de mon escalier. Comme beaucoup dans les Hauts-de-France, j’habite une 1930. Et 1930 vous savez ce que ça veut dire : des escaliers bien pentus, vieux et recouverts de 3 ou 4 couches de peintures différentes, au plomb pour les plus anciennes et bien accrochées. Ben oui – je suis du Nord aussi -, à l’époque, c’était fait pour durer…

✅ ETAPE 1 : LE TUTO DE MES TRAVAUX

Comme je suis une fille un peu organisée, je me suis posée quelques instants devant une feuille blanche pour lister le matériel dont j’allais avoir besoin. Ça tombe bien : les magasins de bricolage avaient eu le droit d’ouvrir en click&collect. Vous pouviez donc commander sur leur site et venir ensuite retirer votre commande en drive.

Pour être sûre de ne rien oublier, j’ai également visionné en parallèle des tutos sur Internet. Il y en a pléthore et là est apparue ma 1ere difficulté : trop de tutos, tue le tuto. J’étais perdue !!! De façon totalement arbitraire, je me suis donc fiée à Google et pris les trois premiers qui étaient ceux des grandes enseignes. Hasard quand tu nous tiens…

✅ ETAPE 2 : LA LISTE DE COURSE POUR MES TRAVAUX

escalier avant rénovation travaux confinement

J’avais à présent tout en main pour dresser consciencieusement ma checklist sur le site du magasin de bricolage le plus proche de chez moi, attestation de déplacement covid oblige. Là j’ai vécu le 2e choc : le prix ! Aie… Entre le décapant, les bâches de protection, les gants, les spatules, les lunettes de protection… Ça montait vite quand même.

Et puis le décapant, était-ce bien la bonne solution ? J’en avais encore un peu à la maison mais avec 4 chats et un chien qu’il était impossible d’empêcher de monter à l’étage, cela pouvait vite virer au drame.

 

Ci-contre l’escalier en cours de rénovation. Les différentes couches de peintures sont bien visibles !

Pour éviter de leur brûler les pattes – et moi de m’intoxiquer par la même occasion-, j’ai donc opté pour le décapage thermique. Seulement voilà, pour mon vieil escalier, il devait être puissant et performant avec une panoplie d’accessoires pour atteindre les endroits difficiles d’accès. Donc, d’emblée, on exclut le 1er prix. Mince, c’est ce que j’avais dans ma boite à outils de  » bricole girl » ! Il m’en fallait donc un nouveau.

Pour décaper un vieil escalier façon 1930 de 17 marches comme le mien, il vous faudra donc, en mode « décapage thermique » :

  • Un décapeur thermique CQFD. Les prix varient de 50 à 200 euros !
    Si votre escalier est un « one shot » et que vous ne comptez pas vous resservir tout de suite de votre décapeur, vous pouvez, comme moi, prendre un milieu de gamme autour de 50€ . Il ne devrait pas tomber en panne au bout de deux coups de spatule et de brosse à chiendent. Pensez aussi aux machines un peu plus chères mais équipées de quelques têtes qui s’adaptent aux recoins.
  • Des lunettes de protection et des gants. Entre 2 & 5 euros. Pas besoin de dépenser plus.
  • Une rallonge. Entre 4.90 euros et 20 euros
    Il vous en faudra au minimum 5m en fonction de la distance de vos prises et de la hauteur de votre escalier. Moi, j’ai pris 10m pour 20 euros environ avec enrouleur : le must ! Et vous verrez ça sert toujours notamment en hiver avec les raclettes…
  • Des spatules. Entre 6 et 20 euros
    Pensez à prendre différentes tailles pour les recoins ou les bords arrondis le cas échéant. Il existe des lots tout faits.
  • Brosse à chiendent et papier à poncer. Autour de 10 euros avec une cale à poncer.
    Après décapage il est important de poncer et de brosser l’escalier afin de le débarrasser d’éventuels résidus.
  • En option : une ponceuse électrique à 40 euros minimum
    Si les couches de peinture sont vraiment épaisses et nombreuses et votre surface importante, vous pouvez vous faciliter la vie en ponçant avant de décaper. Comptez donc 40 euros minimum pour une entrée de gamme. Ajoutez à cela du papier à poncer de différents grains en fonction de l’intensité du ponçage choisie et du support. Attention, ne vous faites pas avoir comme moi au début : plus le chiffre est petit et plus le grain est gros et donc plus il sera abrasif !
  • Enfin, un vieux jogging et de vieilles baskets dont vous vous fichez totalement ! Soit 0 euros.
    N’allez pas décaper votre escalier avec votre 501 fétiche dont la valeur est à vos yeux, inestimable…

Donc au total, vous devrez donc dépenser entre 100 et 400 euros selon la gamme de vos achats en mode décapage thermique.

✅ ETAPE 3 : L'ADDITION

addition travaux confinement

En fonction de vos choix, la facture sera donc plus ou moins « salée » et pas forcément prévue au budget. Pour ma part, j’ai une carte bleue Facélia*. C’est un crédit renouvelable directement accessible via ma carte. Je n’ai pas eu besoin d’appeler mon conseiller car c’est moi qui pilote mon emprunt dont le plafond est déjà fixé.

Ça m’a permis d’éviter de remettre en cause mon organisation budgétaire du mois et de régler mes achats en plusieurs fois et à mon rythme.

*Attention, un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant d’y souscrire.

✅ ETAPE 4 : C'EST PARTI MON KIKI !

Après avoir commandé mes achats sur le site de mon magasin de bricolage le plus proche et rempli consciencieusement mon attestation de sortie, je suis allée récupérer ma commande en click&collect. Ce fut rapide et bien fait ! RAS de ce côté-là. De retour à la maison et équipée comme jamais j’ai donc commencé – en musique- à décaper mon escalier.

Mes conseils pour des travaux réussis :

  • Ne pas rester trop longtemps au même endroit. Et oui, mes 1ères marches ont un peu bruni…
  • Ne pas attendre pour enlever les résidus du revêtement brûlé avec la spatule.
  • Suivre la fibre du bois pour éviter de l’endommager.
  • Mettre les résidus de décapage dans un récipient fermé pour l’apporter en déchetterie après le confinement.
  • Brosser l’escalier à l’aide d’une brosse à chiendent afin de le débarrasser d’éventuels résidus ou procéder à un léger ponçage
  • Si vous préférez le décapage thermique : porter – encore- un masque, des gants plus épais et ouvrir la fenêtre – ah gla gla en hiver…❄️

NB : N’hésitez pas à demander conseils à un vendeur d’une grande enseigne. Ils sont très bien formés à toutes les situations. Ils sauront vous orienter vers les bons produits (au bon prix) notamment si vous avez des barreaux à décaper en plus des marches ou si le bois est poreux ou vernis. Enfin, pensez à vérifier que vous êtes bien assurés. Ça n’arrive pas qu’aux autres…

ET APRÈS LES TRAVAUX ?

Comment habiller son nouvel escalier ?

Attention, tout ça prend du temps et je n’ai pas réussi à terminer mes travaux pendant le 1er confinement, alors ce week-end, je m’y remets ! Malgré tout j’ai déjà prévu ce que j’allais faire une fois toutes mes marches décapées. En effet il est important de protéger votre escalier et vos pieds (aïe les échardes !). Tout est donc possible une fois que votre bois est à nu ! Pour ma part j’ai choisi de le vernir de façon incolore pour garder la jolie couleur miel du bois que j’ai découverte sous les couches de peinture. Libre à vous d’habiller vos marches comme bon vous semble…

Si vous manquez d'idées...

De nombreux sites et magasins de déco vous proposeront des solutions à tous les prix, adaptées à votre environnement. Alors pourquoi ne pas craquer pour un jaune flashy ou ne pas poser des contremarches colorées pour donner du peps à votre couloir ? Si vos marches sont trop abîmées vous pouvez encore faire appel à des professionnels qui vous proposeront des solutions certes plus onéreuses mais plus durables comme l’application de moquette, vinyle ou du vrai bois.

Et pour les plus gros travaux ?

Vous avez envie de changement pour ce 2e confinement ? Vous vous êtes lassé de votre vieux papier peint ou de cette peinture qui ne vous convient plus alors que vous regorgez de nouvelles idées pour vous sentir encore mieux dans votre petit nid douillet avec une extension, une véranda ou même encore une nouvelle cuisine… Et bien rassurez-vous car tout cela reste possible aujourd’hui car le gouvernement a décidé de maintenir l’activité du bâtiment.

LES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT PEUVENT CONTINUER LEURS ACTIVITÉS

Comme l’a déclaré la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, sur Radio Immo le 30 octobre : « Il est important de dire aux Français qu’ils peuvent continuer leurs projets de travaux […] Qu’il s’agisse de construire des logements neufs ou de rénover des logements anciens, l’activité doit se poursuivre. Les artisans peuvent donc continuer de travailler et de se déplacer. Ils savent organiser ces travaux, même si les gens sont chez eux ».

Dans ce contexte, les enseignes de grandes distributions de bricolage restent ouvertes et de nombreux magasins proposent également le drive et le click and collect. Vous avez alors juste à choisir vos produits en ligne et venir les chercher en magasin !

ORGANISER SES GROS TRAVAUX EN CONFINEMENT

Et oui : se lancer dans de grands et gros travaux ça ne se fait pas du jour au lendemain. Il vous faudra donc vous organiser et prévoir :

  • Un budget travaux !
    D’un côté, il faudra faire le point sur les moyens financiers dont vous disposez et de l’autre, caler la somme dont vous aurez besoin pour vous lancer. Dans ce cadre, n’hésitez pas dès le début, à rencontrer conjointement votre conseiller bancaire et des professionnels du bâtiment afin d’optimiser votre prêt et les devis proposés. Vous pouvez retrouver ici notre article sur les prêts personnels travaux*. *Attention, un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant d’y souscrire.
  • Trouver des entrepreneurs et établir des devis
    Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas faire vos travaux vous-mêmes, il vous faudra faire appel à des professionnels du bâtiment. N’hésitez pas à demander plusieurs devis et pourquoi pas faire jouer la concurrence. Attention cependant de bien vérifier à qui vous confiez vos travaux. Checkez les avis Google, demandez des références, vérifiez les prix et les certifications reçues, écoutez le bouche-à-oreille des voisins et amis… Ne partez pas tête baissée vers le moins cher. Il y a beaucoup d’histoires de travaux qui se terminent mal sans possibilité de recours. Il est donc aussi important de penser à vos assurances ! Rencontrez plusieurs fois les entreprises et posez un maximum de questions sur leurs prévisions. Enfin, posez-vous la question des travaux annexes qui alourdissent la facture et vérifier que tout est bien pris en compte dans le devis pour éviter les – mauvaises – surprises. Par exemple, les frais de plomberie si vous souhaitez une nouvelle cuisine…
  • Choisir les matériaux et les couleurs / choisir le style et le modèle de vos rêves
    En deux clics sur Internet il est à présent possible d’acheter une cuisine ou une nouvelle salle de bain : ERREUR ! Avant de déclencher le clic fatidique, vérifiez que l’agencement proposé en ligne corresponde bien à votre espace. Rendez-vous en magasin quand c’est possible ou demandez que l’on vous envoie des échantillons des matériaux pour vérifier l’exactitude des couleurs : un jaune clinquant en ligne peut virer au vert fadasse à la lumière du jour.
  • Chercher les aides (aides départementales, régionales…)
    Aujourd’hui les aides sont nombreuses pour améliorer votre intérieur notamment l’isolation. Retrouvez-les sur le site du gouvernement.

Voilà, j’espère que ces quelques lignes vous aideront à vous lancer dans vos petits et gros travaux. N’hésitez pas à nous laisser vos retours, avis et conseils.

* Carte permettant de payer soit au comptant comme une carte de paiement classique, soit à crédit par l’utilisation du crédit renouvelable associé. Le choix du mode de règlement à crédit est un service disponible pour : les retraits d’espèces et les paiements de proximité en France ; les paiements à distance sous réserve de disponibilité du service chez les e-commerçants ; les paiements depuis une solution de paiement mobile agréée par l’Emetteur sous réserve de disponibilité du service. Vous exprimez votre choix lors du règlement de votre achat ou du retrait au distributeur de billets. Conformément à la loi, à défaut de choix, l'opération sera effectuée comptant. Ce crédit renouvelable peut être souscrit sans la carte bancaire Facelia. Il peut également être utilisé par virement sur votre compte de dépôt ou par émission de chèques. Pour plus d’informations, reportez-vous à la brochure commerciale de votre agence Banque Populaire. Les Banques Populaires intermédiaires de crédit distribuent exclusivement pour le compte de BPCE Financement - Société Anonyme, 439 869 585 RCS Paris - le crédit renouvelable Facelia, sous réserve d'acceptation par BPCE Financement et après expiration du délai légal de rétractation. BPCE. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital de 168 438 120 euros. Siège Social : 50, avenue Pierre Mendès France – 75201 Paris Cedex 13. RCS Paris N° 493 455 042. BPCE, intermédiaire d’assurance inscrit à l’ORIAS sous le N° 08 045 100.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Derniers articles publiés
Voir tous les articles
Banque Populaire du Nord, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L512-2 et suivants du Code Monétaire et Financier et l'ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédit. En matière de produits d'assurance, la Banque Populaire du Nord agit en qualité de courtier, mandataire d'Intermédiaire et mandataire en assurance immatriculé à l'Orias sous le numéro 07 001 925. La Banque Populaire du Nord est titulaire de la carte d'agent immobilier CPI 5906 2018 000 029 362 délivrée par la CCI Grand Lille l'autorisant à effectuer des transactions sur immeubles et fonds de commerce sans manipulation de fonds.
Vos préférences de navigation sur notre site https://popnews.nord-banquepopulaire.fr
Gestion des cookies ou autres traceurs (ci après « cookies ») :
Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues dans votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette, sous réserve de vos choix.
Ces cookies obligatoires sont nécessaires au fonctionnement du site. Ils fournissent une connexion sécurisée et vous ne pouvez pas naviguer sur le site si vous n'acceptez pas ces cookies.
Cookies obligatoires
Les cookies publicitaires sont utilisés pour présenter des offres adaptées à vos centres d’intérêts sur ou en dehors de notre site.
Cookies publicitaires
Les cookies statistiques nous permettent de connaître l'utilisation et les performances du site dans le but d'améliorer nos services et notre ergonomie.
Cookies statistiques
Retour
Enregistrer